Des spasmes ? Prenez du Basilic – Usage interne – 3/3

Transcription de la vidéo (vidéo en fin d’article) :

J’ai abordé les propriétés les plus importantes par voie externe. Abordons maintenant la voie interne, la plus importante pour l’usage thérapeutique du basilic.

                              basilic-frais

– Troubles du sommeil :

* Une tisane de cette herbe, préparée à partir de 20g de plante pour 1L d’eau bouillante va faciliter l’endormissement après une journée stressante. Il faudra d’abord laisser infuser la préparation une dizaine de minutes.

* Il est aussi possible d’utiliser l’huile essentielle de basilic pour le même effet. Déposez 1 goutte de Basilic tropical sur un comprimé neutre et prenez le 10 minutes avant de vous coucher. Vous pourrez renouveler la prise une fois, en cas de réveil nocturne.

– Antiseptique :

Le Basilic sacré était très utilisé contre les vers intestinaux. Malheureusement, je ne peux que vous citer cette utilisation, n’ayant pas trouvé de formule convenable.

– Antispasmodique, digestions difficiles, ballonnements :

* La propriété du basilic la plus connue est sans doute son action contre les spasmes intestinaux. Il procure des effets surprenants pour tous les problèmes digestifs : spasmes, ballonnements, digestions difficiles.

Pour traiter les crampes, la plante pure ou l’huile essentielle sont utilisées indifféremment et avec autant d’efficacité. Malgré tout, faites attention, le goût de l’huile essentielle est assez fort et restera en bouche un long moment. Pour préparer une tisane, il faudra déposer une dizaine de feuilles fraîches dans de l’eau frémissante. Laissez infuser quelques minutes pour conserver tous les principes actifs de la plante. Prenez 1 tisane par jour, avant ou après le repas, et cela 3-4 jours.

Si vous préférez un mode de prise plus facile, plus transportable, vous pourrez déposer 2 gouttes d’huile essentielle de basilic tropical sur un comprimé neutre. Répétez la prise jusqu’à 3 fois par jour, pendant 2 jours.

* Pour traiter les ballonnements, il suffit de mélanger 40g de plante dans 1L d’eau bouillante. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de citron. Laissez infuser 10 minutes et buvez 2 tasses par jour, avant ou après les principaux repas.

* De plus, le hoquet sera admirablement bien traité avec le basilic. Avalez 1 goutte d’huile essentielle tous les quarts d’heure jusqu’à disparition des spasmes. Vous pouvez placer la goutte sur un comprimé neutre ou sur du pain pour atténuer le goût.

– Antalgique :

Des collutoires de feuilles de basilic aideront à faire disparaître les aphtes. Préparez une décoction avec 100g de feuilles séchées dans 1L d’eau, faites bouillir durant 15 min. Filtrez la préparation. Badigeonnez-vous les aphtes plusieurs fois par jour à l’aide d’un coton que vous imprègnerez dans le mélange.

– Céphalées :

Terminons avec un emploi peu commun. Il s’agit d’utiliser de la poudre de feuilles sèches qui sera prisée (aspirée par le nez). Cette poussière va provoquer des éternuements et permettre de dégager les sinus ainsi que de traiter les rhinites. L’effet est également spectaculaire dans les migraines.

 

J’en ai fini avec la partie agréable de la plante. Continuons avec les précautions d’emplois, tout aussi importantes que les applications médicinales.

Concernant l’huile essentielle de Basilic tropical, il ne faudra jamais avaler plus de 6 gouttes par jour pour un adulte (soit 2 gouttes 3 fois par jour, la plupart du temps). Pour les enfants ayant plus de 7 ans, la dose diminue à 2 gouttes par jour. Les traitements devront toujours être de courte durée, maximum une semaine.

Ne jamais utiliser chez la femme enceinte (principalement au cours du 1er trimestre), ni chez la femme allaitante. Ne pas donner d’huile essentielle chez les enfants de 6 ans ou plus jeunes. Et ne pas utiliser en diffusion atmosphérique.

Enfin, l’utilisation cutanée doit se faire avec précaution. Diluez toujours, de préférence, avant d’appliquer sur la peau.

Je ne vous inonderai pas avec davantage d’informations aujourd’hui, de peur que vous repartiez avec un mal de crâne épouvantable. En tout cas, merci d’avoir regardé cette vidéo. N’oubliez pas de la partager si elle vous a plu. Vous pouvez me suivre et être averti des nouvelles vidéos en vous abonnant simplement à ma chaîne YouTube, en cliquant sur le bouton en haut à droite.

Pensez aussi à vous inscrire sur la newsletter de mon site internet. Le formulaire se trouve sur la droite. Vous recevrez ainsi, régulièrement des préparations simples et rapides à faire pour vous soigner comme un pro.

Encore merci et à bientôt pour une nouvelle vidéo.

Bye

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *