Huile essentielle de Ciste – Plante miracle pour les crevasses

Vos mains sont douloureuses, votre peau commence à craquer et à vous faire terriblement souffrir ? Il s’agit certainement de crevasses en train de se former. Elles apparaissent à cause d’une peau très sèche soumise à de fortes contraintes environnementales : froid violent, vent âpre, mains constamment dans l’eau… Les crevasses colonisent aussi bien les mains que les pieds.

ph-espagne-ciste-biolandes-1236692540

Mais cette plante ne se résume pas à cette indication. Elle va avoir de nombreuses autres propriétés dont les quatre, plus fantastiques les unes que les autres, que je vais vous présenter juste après une petite introduction.

Les cistes sont des arbrisseaux poussant très souvent près de la Méditerranée et leur originalité réside dans le fait qu’ils sont pyrophytes. Pyro…quoi ? C’est presque comme pyromane mais pas exactement. Je pourrais dire qu’ils viennent juste après. En effet, pyrophytes signifie que la ciste apprécie les flammes et elle a la possibilité de se régénérer très facilement après les incendies. De plus, ses fruits peuvent s’enflammer rien qu’avec la chaleur d’un regard tellement la plante est timide… ou plutôt dès qu’il fait plus de 32°C. Pour ne rien arranger à son tempérament de feu, ses fleurs ne durent qu’une seule journée. Aussitôt épanouie, aussitôt fanée.

Mais c’est bien cet arbrisseau au “sang chaud” qui sera si précieux sous forme d’huile essentielle (HE). Il est un véritable cadeau des Dieux. Aujourd’hui, je vous donnerais deux des indications les plus fabuleuses de cette plante. Dans un prochain article, j’aborderais le côté cosmétique ainsi que les maladies nerveuses.

 

Cicatrisante :

C’est la propriété de l’HE la plus connue et la plus employée en France. Bien que formidable pour les petites plaies, elle ne devra en aucun cas être appliquée sur des blessures profondes ou purulentes.

Pour traiter les crevasses, deux possibilités s’offrent à vous.

            – Vous pouvez utiliser l’HE de Ciste (Cistus ladaniferus) seule. Pour cela, placez une noisette d’une crème (crème hydratante, crème spéciale pour les mains ou les pieds, crème pour les gerçures…) dans votre main et mélangez 1 goutte de l’HE à l’intérieur. Recouvrez toute la surface de votre main (ou votre pied). Appliquez cette préparation plusieurs fois par jour (2 à 3 fois) et vous verrez les crevasses se refermer à vue d’oeil.

            – Vous pouvez également utiliser un mélange de deux HE. Mettez 10 gouttes d’HE de Ciste (Cistus ladaniferus) + 10 gouttes d’HE de Lavande fine (Lavandula officinalis) dans un flacon de 15mL. Complétez-le avec une huile végétale de votre choix (sachant que l’Argan – Argania spinosa – et la Rose musquée – Rosa rubiginosa – seront celles qui aideront le plus votre peau à se régénérer). Appliquez sur vos crevasses (mains ou pieds) 3 fois par jour. Dans cette composition, l’HE de Lavande fine a été rajouté parce qu’elle a des vertus cicatrisantes.

 

L’HE de Ciste sera bien entendu déconseillé pendant l’allaitement sauf lors d’une petite exception avec les crevasses du mamelon :

1 goutte d’HE de Ciste (Cistus ladaniferus) + 2 gouttes d’HE de Carotte (Daucus carota) + 1 grosse noisette (environ 5mL) d’huile végétale.

Si vous n’avez pas d’HE de Carotte, vous pouvez toujours la remplacer par la Lavande fine. Cependant, la Carotte est préférée ici parce qu’elle va permettre de réparer les tissus lésés, de régénérer les cellules. Elle est plus rare mais plus puissante que la Lavande mais devra s’utiliser uniquement sur de courtes durées (4 à 5 jours) alors que la Lavande pourra être appliquée sans soucis plus longtemps.

Néanmoins, massez les mamelons avec le mélange, uniquement après la tétée pour que votre bébé n’ingère pas les HE.

 

Antihémorragique :

            La Ciste possède une autre propriété surprenante : celle de stopper les saignements rapidement. Bien entendu, elle ne fera rien si avez une plaie béante avec le sang qui se déverse par tonneau. Il pourrait être préférable d’appeler les urgences, mais ce n’est pas obligatoire… vous pouvez toujours attendre d’avoir expulsé tout votre sang. La couleur blanche est devenue tendance ces dernières années… Bien entendu, si vous vous videz de votre sang, n’attendez surtout pas. Appelez le SAMU et compressez la plaie ouverte pour limiter les dégâts le plus possible.

            Parlons d’évènements moins dramatiques. Pour les saignements de nez, imbibez un coton de 2 gouttes d’HE de Ciste (Cistus ladaniferus) et placez-le dans la narine pendant 2 ou 3 minutes pour stopper le saignement.

            Dernier emploi, pour les coupures. 1 goutte d’HE de Ciste pure (Cistus ladaniferus) sur une petite coupure arrête très rapidement le saignement. Il ne faut pas oublier de désinfecter la blessure pour autant. L’HE ne remplace pas un antiseptique.

 

Précautions d’emplois :

En raison de son action antihémorragique, l’HE de Ciste est à éviter absolument en cas de traitement anticoagulant.

Fortement déconseillé chez la femme enceinte (et même interdite durant les 3 premiers mois de grossesse) et chez la femme allaitante.

Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 4 ans.

Ne pas diffuser à cause de son odeur très forte.

 

Dans un prochain article, je vous dévoilerais la partie beauté de cette HE extraordinaire ainsi que ses bienfaits sur les défenses immunitaires.

Ne manquez pas le rendez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *