Stop à la fatigue !

Bon retour parmi nous. Avez-vous pris le temps de regarder mes dernières vidéos sur YouTube ? Allez-y pour avoir encore plus de conseils santé, tout en vous amusant : Cliquez ici pour découvrir les dernières nouveautés

Stop à la fatigue !

 

Personnellement j’adore me sentir frais et dispo, regonflé à bloc à la fin de mes vacances. Est-ce votre cas également ?

 academic-fatigue

Ce qui est plus embêtant, c’est que :

il me faut plusieurs jours de repos avant de retrouver cette énergie, ce qui fait autant de jour en moins pour profiter des activités que j’aime

toute mon énergie se retrouve vidée après quelques jours ou quelques semaines de travail

Est-ce que cela vous fait la même chose ?

 

Mais j’ai trouvé et testé quelques recommandations pour vous.

Je vais vous partager les quatre plus performantes qui ont réellement changé mon état de fatigue et de vitalité dès le matin.

 

1 / Mangez-vous une quantité de nourriture suffisante pour votre corps ?

 

N’entendez pas ce que je n’ai pas dit ! Je ne dis pas qu’il faut manger quatre fois plus, même si vous pouvez le déduire d’après le titre.

Vous avez certainement déjà entendu l’adage : “Le matin, un repas de roi. A midi, un repas de prince. Et au dîner, un repas de pauvre”.

Toute sorte de régimes et de “on-dit” circulent à propos de cela. Chacun élaborant sa théorie.

J’ai décidé de le prendre avec une grande souplesse parce qu’il est difficile de changer des habitudes installées depuis des années. Il faut y aller par étape.

Cependant, le système est plutôt bien pensé. Il faut prévenir les dépenses énergétiques plutôt que d’essayer de courir pour les combler trop tard.

Lors du petit-déjeuner, il faut se nourrir suffisamment pour couvrir nos besoins de la matinée.

A midi, prévoyez de quoi tenir pour l’après-midi. Quitte à prendre une petite collation vers 16-17h.

Et le soir, ça ne sert à rien de manger comme un ogre car à part pour dormir, ce surplus d’énergie ne vous servira à rien.

Sans suivre exactement l’adage, j’ai commencé à augmenter l’apport du petit-déjeuner, qui a tendance à être plutôt frugal chez nous, français, comparé aux pays anglo-saxons.

Le repas de midi, j’ai gardé plus ou moins ce que je faisais déjà.

Et le soir, j’ai essayé de diminuer un peu la quantité. Je ne vous raconte pas les premiers soirs. Mon estomac criait famine… ou plutôt criait tout court. Forcément, je mangeais des produits faciles à digérer et non plus de bons plats maisons tels que choucroute, cassoulet… qui se digèrent après deux jours ! Pour le faire taire, un fruit dans la soirée et le tour était joué. Après deux ou trois jours ainsi, le rythme s’est installé sans souci.

Mais qui dit alléger le repas du soir, dit sommeil beaucoup plus réparateur puisque toute notre énergie n’est pas concentrée sur la digestion des aliments ingurgités juste avant le coucher.

 

Il pourrait être intéressant de se pencher plus sur cette habitude, plutôt que de rester dans notre mode de vie dans lequel nous mangeons :

– peu le matin car nous n’avons pas produit d’effort durant la nuit donc nous n’avons pas faim

– moyennement le midi puisqu’une matinée, c’est vite passé

– beaucoup le soir pour récupérer de la fatigue et de l’énergie dépensée durant l’après-midi

 

2/ Quelle est la plante idéale pour récupérer ?

 

Deux sont particulièrement bénéfiques : le ginseng et le rhodiola.

Le Ginseng est stimulant physique et intellectuel. Il sera utilisé pour les personnes souhaitant une cure de vitamine pour remonter la pente après une période éprouvante (surmenage, examen, sport intensif…).

Le Rodhiola, quant à lui, permettra de lutter contre la fatigue (vous l’aviez deviné, je me trompe ?) mais également de diminuer les palpitations cardiaques et les symptômes très prononcés du stress. Il sera plutôt à utiliser chez les personnes très tendues, stressées en permanence mais qui se sentent à plat.

Il faudra faire un traitement sur une semaine au grand minimum, voire 15 jours à trois semaines pour une réelle efficacité.

 

Je vous en cite une dernière pour la route : le Guarana.

Cette plante est utilisée dans les cocktails vitaminiques pour provoquer un effet booster dès la première prise.

Elle est intéressante pour une efficacité rapide, mais sur une très courte période (3 à 4 jours) car sa concentration elle est trois fois plus élevée en caféine que celle d’un café.

A utiliser avec modération !

 

 

La suite arrive très bientôt (dans le prochain article).

Philippe

Le ginseng est tout à fait bénéfique, même pour les personnes âgées.
Attention cependant au Guarana si vous avez des problèmes cardiaques.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *