Trop mangé, mal au ventre ? Voici quoi faire

Trop mangé, mal au ventre ? Voici quoi faire

repas-de-Noël-français

En ces temps de fêtes et de convivialité, beaucoup d’entres-vous se retrouvent en famille, entre amis pour se retrouver et partager les derniers évènements de l’année.

Néanmoins, les repas pris durant cette période peuvent être qualifiés de gargantuesques, soit par la quantité de nourriture, soit par le choix des plats : huîtres, crevettes, foie gras, dinde, charcuterie, vins… Avec ces différents mets, la tentation est grande de se servir plus que d’habitude et d’en profiter pour manger certains produits “réservés” aux fêtes. La grande distribution l’a bien compris et vous pouvez les voir avec l’augmentation extraordinaire des prix des crevettes aux moments des fêtes, pour ne citer qu’elles.

Mal de ventre, ballonnements, douleurs dans l’estomac… C’est le foie et les intestins qui font la grimace ensuite.

Je vais vous donner quelques conseils lutter contre les désagréments des lendemains de fêtes.

a

Avant le repas :

La gentiane est fabuleuse !

Si vous n’êtes pas repoussé par son petit goût amer, prenez un apéritif à base de gentiane qui est extrêmement efficace pour stimuler l’appétit et aider la digestion.

Grâce à elle, votre digestion sera plus rapide et cela diminuera les douleurs le lendemain.

Pour les plus courageux, prenez-le à la fin du repas pour accentuer son côté digestif.

a

Digestion :

L’huile essentielle de Citron permettra d’activer votre digestion.

Il faut prendre 1 goutte d’huile essentielle avant le repas pour permettre à votre estomac d’être au top de sa forme dès qu’il recevra les premiers aliments. Il faut le faire durant 2 à 3 jours pour soutenir la digestion complète (qui prend entre 48 et 72h suivant les aliments ingérés).

a

Prenez soin de votre foie :

Pour prendre soin de votre foie et favoriser l’élimination des toxines, il existe 2 plantes classiques que vous pouvez consommer fraîches ou en gélules. Faites-en une cure de pendant quelques jours après le repas copieux :

               – L’Artichaut

               – Le Radis noir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *