Aïe ! J’ai mal aux jambes !

En finir avec les jambes lourdes

a

soulager-les-jambes-lourdes

Ce qui est bien en s’approchant de l’été, c’est les jours qui rallongent. Le soir, en sortant du travail, il ne fait plus nuit. Le soleil brille encore quelques heures et ça me donne envie de sortir ou de faire quelques activités. Le problème, c’est que je n’ai plus la force lorsque mes jambes sont atrocement douloureuses.

Connaissez-vous cette sensation ? Lorsque la journée prend fin, il ne vous tarde que de rentrer pour vous affaler et soulager enfin vos mollets. C’est ce qu’on appelle les jambes lourdes, ennemi mortel des beaux jours.

a

Vous le savez certainement, cette sensation est provoquée par une stase du sang dans les veines des jambes. Mais pourquoi cela vous arrive-t-il à vous ?

Malheureusement, il s’agit de nos habitudes de vie et cette pathologie devient de plus en plus fréquente chez toutes les tranches d’âges.

Outre l’hérédité qui entre en jeu, le manque d’activité physique, le surpoids et la station debout avec piétinement pendant une longue durée n’arrangent rien.

 a

Quel est le mécanisme exact ?

Le sang est éjecté du coeur pour se distribuer dans tout le corps via les artères, un peu comme les autoroutes de rentrée des vacances. A ce moment, l’oxygène arrive et est réparti partout pour le plus grand bonheur de votre corps. Ensuite, le sang revient au coeur qui le renvoie vers les poumons. Le travail est passé par là, il vous a fait suer et vous a chargé de toxines. C’est le moment du départ en vacances où tous les automobilistes font la tête avant de voir la plage (ou la montagne pour ceux qui n’aiment pas faire les sardines sur la plage).

Il y a donc une pompe au début lorsque vous êtes frais comme un gardon au retour des vacances… et au milieu, lorsque vous comptez les jours avant vos grandes vacances. Durant le reste de l’année, il faut trouver autre chose pour vous tenir. C’est pareil pour le sang, il doit trouver un moyen alternatif pour revenir au coeur à chaque fois et il fait ce chemin grâce aux veines.

Les veines sont de petits vaisseaux extrêmement élastiques possédant des valves “antiretour”, permettant la circulation en sens unique.

Imaginez un peu le bazar que ce serait si le sang décidait, dans votre jambe, d’aller dans deux directions opposées. Ces valves agissent comme des agents de la circulation. Mais elles ne font pas tout.

 a

Pour activer ce retour de la circulation et faire remonter le sang sur toute la hauteur de vos jambes, il faut marcher. Le fait de marcher va écraser les veines de la voûte plantaire permettant au sang de se propulser vers le coeur.

De même, les muscles des mollets vont jouer le rôle de pompe, en se contractant, pour faire avancer le sang vers la pompe naturelle : le coeur.

C’est pour cela que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et tant d’autres organismes médicaux recommandent chaudement la marche tous les jours.

 a

Evitez également le plus possible les aliments entraînant une congestion des veines tels que l’alcool, le café, le tabac…

 a

Traitement :

Voyons maintenant comment se soulager grâce aux huiles essentielles. Cela n’empêche pas d’avoir une bonne hygiène de vie à côté.

 a

Il y a trois huiles essentielles qui ont des vertus exceptionnelles pour tonifier les veines : le Cyprès de Provence (Cupressus sempervirens), le Cèdre de Virginie (Juniperus virginiana) et le Pin Sylvestre ou de Patagonie (Pinus sylvestris ou ponderosa).

 a

L’huile essentielle de Pin permettra de décongestionner les veines et de faciliter la circulation du sang.

L’huile essentielle de Cèdre aura sensiblement les mêmes effets mais sera également légèrement anti-inflammatoire.

L’huile essentielle de Cyprès sera, elle aussi, décongestionnante mais aura en plus, une action de protection sur les vaisseaux, d’où sa présence quasi obligatoire dans la formule.

 a

Le massage sera le principal moyen d’utilisation, au plus proche de la localisation. Il faudra qu’il soit doux sur le trajet veineux jusqu’à disparition des symptômes.

Il faudra le faire deux à trois fois par jour avec la formule suivante :

2 gouttes de Cèdre de virginie + 3 gouttes d’huile essentielle de Cyprès dans 20 gouttes d’huile végétale de Macadamia (ou de Calophylle).

Ces deux huiles végétales vont compléter la synergie des huiles essentielles puisqu’elles vont aider à tonifier la circulation sanguine.

A la place de l’huile essentielle de Cèdre, vous pouvez mettre l’huile essentielle de Pin.

Attention : l’huile essentielle de Cèdre peut cristalliser à température ambiante. Il suffira de réchauffer le flacon entre vos mains ou sous un filet d’eau tiède pour retrouver la fluidité.

a

Si vous ne devez choisir qu’une seule huile essentielle, prenez celle de Cyprès qui sera la plus efficace pour votre traitement.

a

Mais l’été ne se limite pas aux jambes lourdes, c’est pour cela qu’il serait dommage de passer à côté du livre “Les 4 Huiles Essentielles indispensables pour l’été”.

Au travers des pages de ce livre, vous découvrirez comment soigner toute votre famille sans se ruiner durant l’été.

Je ne suis jamais content de devoir faire suivre toute ma bibliothèque “au cas où”. Vous êtes certainement comme moi, c’est pour cela que je vous donne d’incroyables outils mnémotechniques pour ne pas avoir à se traîner le livre pendant vos vacances.

A la fin des 40 pages, vous saurez :

– Quel est le remède le plus efficace pour réparer les brûlures du soleil

– Comment renvoyer les moustiques chez eux et éviter qu’ils ne vous dévorent

– Stopper toutes les nausées de transports

– Le moyen pour retrouver des pieds de star et dire adieu aux mycoses

– Les astuces pour se détendre rapidement et éviter que des contrariétés ne vous gâchent vos vacances

– Comment combattre le fléau de la rentrée : les POUX

– Soulager vos douleurs musculaires lors de vos entraînements trop intensifs

– Calmer vos douleurs dentaires lorsque vous n’arrivez pas à trouver de dentiste disponible

– Purifier l’atmosphère de votre maison naturellement

a

Vous allez bénéficier d’un avantage considérable en lisant les quelques pages que je vous propose : vous pourrez utiliser les huiles essentielles très simplement (vous allez passer moins de 2 minutes pour choisir votre formule et faire votre mélange) mais pour une action ultra-performante.

Simplicité et efficacité : les 2 maîtres mots de mes livres.

a

Ne passez pas à côté de cette occasion et recevez votre livre immédiatement en cliquant sur le bouton juste en dessous !

Bouton 4HE été

 a

Précautions :

– Eviter durant la grossesse

– Ne pas utiliser si cancer hormono-dépendant

– Faire d’abord un test cutané (au pli du coude) pour détecter toute allergie à l’un des composants

Bidault Claire-lise

Bonjour Philippe,
Merci pour vos précieux conseils.
Auriez-vous la gentilles de me renseigner et me dire, quelles sont les huiles et tisanes qui traitent le mieux en cas :
– d’hypertension
– de douleur de la mâchoire, nerfs muscles et articulation
– de difficulté à l’endormissement le soir

Bien cordialement.

Philippe

Bonjour Claire,
Pour toutes vos réponses, j’ai donné les réponses dans des articles précédents.
Vous pourrez les retrouver facilement en cliquant sur l’onglet “Article” en haut de la page.

Amicalement
Philippe

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *