Voici comment vous débarrasser de la gastro-entérite

Voici comment vous débarrasser de la gastro-entérite

a

Comment vous débarrasser de la gastro-entérite

Comme tous les ans, à la même période, la gastro-entérite fait son grand retour, allongeant l’attente dans les pharmacies et chez les médecins.

Le temps froid qui arrive brutalement est idéal pour les petits microbes en profitent avec joie. La gastro côtoie gentiment, les éternels enrhumés, mais également les angines.

a

Comment reconnaître une gastro-entérite et être certain que vous ne souffrez pas d’une intoxication alimentaire ?

Les symptômes retrouvés le plus fréquemment dans cette pathologie sont la diarrhée, les nausées et/ou vomissements et les crampes abdominales. Cependant, tous ces symptômes ne sont pas obligatoirement présents en même temps. Heureusement pour vous.

a

Je veux préciser un point avant de continuer plus avant dans l’article. Que faut-il entendre par diarrhée ? Il faut être clair car il ne s’agit pas simplement des selles un peu trop liquides.

Pour être clair, prenons la définition de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) : une diarrhée est une émission de selles molles ou liquides, plus volumineuses que d’habitude et plus de trois fois par jour.

Vous avez bien lu, TROIS fois par jour ! Toute selle liquide n’est pas forcément une diarrhée. Elles peuvent être causées par un simple stress intense, mais également par plein d’autres pathologies.

Je suis tout de même conscient qu’1 simple selle liquide peut complètement anéantir votre journée, c’est pourquoi je vous donnerais des traitements pour vous aider dans un prochain article (ou vidéo)…

a

Prévention :

Pour commencer, si vous êtes au courant d’une épidémie qui sévit près de chez vous, il existe un mélange simple et efficace à diffuser dans l’atmosphère de votre maison :

5 gouttes de Ravintsara (Cinnamomum camphora) + 5 gouttes d’Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Diffusez pendant 15 minutes matin et soir, durant toute la période à risque. L’huile essentielle de Ravintsara est antivirale d’où sa grande efficacité lors de la période hivernale.

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié sera anti-infectieuse et décongestionnante pour la sphère ORL.

De plus, n’oubliez pas qu’un bon lavage de main régulier au savon suffit souvent pour éviter d’être contaminé.

a

Traitement :

Si par malchance, vous tombez malade, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

La mauvaise, c’est qu’il n’y a pas de traitement particulier.

La bonne nouvelle, c’est qu’il sera possible de traiter les symptômes.

En effet, la gastro-entérite peut survenir à cause d’un germe, d’un virus ou d’une bactérie. Le traitement n’étant pas le même à chaque fois, il est compliqué de bien cibler à l’aveugle.

            Avant tout, BUVEZ ! Le risque principal de la gastro-entérite est la déshydratation à cause de la diarrhée. Dans l’idéal, consommez une grande quantité d’eau sucrée ou de solutions de réhydratation orale. Vous pouvez les trouver en pharmacie pour vos enfants. L’eau va permettre de compenser les pertes des diarrhées et des vomissements. Evitez également l’alcool qui provoque une déshydratation encore plus sévère.

            Pour ce qui est du traitement des nausées et vomissements. Jetez-vous sur l’huile essentielle de Menthe poivrée (Mentha piperita) : 1 goutte sur un comprimé neutre sera l’idéal. Préférez le comprimé neutre lors d’une gastro-entérite car souvent la moindre ingestion d’aliments amplifie les vomissements. L’huile essentielle, absorbée sous la langue, agira aussi plus rapidement. Les adultes pourront prendre 1 goutte jusqu’à 3 fois par jour. Par contre les enfants, à partir de 7 ans, ne devront l’utiliser que 2 fois par jour.

            Le traitement de fond, quant à lui, sera assuré par un mélange de trois ou quatre huiles essentielles (suivant ce que vous avez en stock).

Le mélange idéal contient : 1 goutte d’huile essentielle de Cannelle (Cinnamomum zeylanicum) + 1 goutte d’huile essentielle de Giroflier (ou clou de girofle : Eugenia caryophyllata) + 1 goutte d’huile essentielle de Sarriette vivace (Satureja montana) + 2 gouttes d’huile essentielle de Citron jaune (Citrus limonum). Diluez le tout dans une cuillère à soupe d’huile (de cuisine) ou de miel.

Les huiles essentielles de Cannelle, de Giroflier et de Sarriette vivace sont des anti-infectieux très puissants.

La Sarriette va permettre d’éliminer plus efficacement les bactéries.

Quant aux deux autres, elles vont agir plus largement sur les autres causes de gastro-entérite. Néanmoins, malgré l’efficacité incontestable de ces trois huiles essentielles, elles peuvent entraîner des problèmes au foie, d’où la nécessité d’associer une huile essentielle protectrice hépatique telle que le Citron, en plus de son activité antiémétique (contre les nausées).

La préparation précédente sera utilisée 2 à 3 fois par jour pendant 5 jours maximum.

a

Bien entendu, je n’oublie pas les plus petits (du nourrisson jusqu’à 7 ans). Pour eux, je vous ai réservé quelques conseils homéopathiques, puisqu’il est compliqué d’utiliser les HE chez les plus jeunes.

            Pour traiter les diarrhées, diluez 3 granules de Podophyllum peltatum 9CH dans un peu d’eau et faites le boire après chaque selle. Les adultes pourront utiliser le même traitement, mais en prenant 5 granules.

            Lors de nausées ou vomissements, vous pouvez administrer à votre enfant 3 granules de Nux vomica 9CH, préalablement dilués dans de l’eau. Le mieux est de faire fondre les granules dans un demi-verre d’eau et de le faire boire sur quelques heures ou une demi-journée. Répétez cela 3 fois par jour.

a

Précautions d’emplois :

Malgré les fabuleux avantages des huiles essentielles pour soigner toute la famille, il faudra respecter quelques consignes par mesure de sécurité.

Evitez d’administrer les huiles essentielles aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, aux enfants de moins de 7 ans, aux allergiques et aux épileptiques.

Pour les enfants de 5 à 7 ans, n’utilisez que sur avis d’un professionnel de santé (médecin ou pharmacien) en adaptant les doses et en n’utilisant que certaines huiles essentielles.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *