Soignez-vous rapidement avec le Romarin – Usage externe

Transcription de la vidéo (vidéo en fin d’article) :

Bonjour à tous.

Aujourd’hui, je vais encore vous parler d’une plante aromatique. Il fait beau, c’est l’été et il vous faut profiter de ce que vous avez dans vos jardins.

Nous allons donc parler d’une herbe aussi vieille que le monde, il s’agit du romarin.

                              romarin2

Avant de se lancer dans notre tour d’horizon des utilisations de cette plante, je vais juste vous faire quelques rappels.

Je vous préviens que toutes les informations que je vous donnerai ; tant les indications thérapeutiques que les doses énoncées ; ne seront là qu’à titre purement indicatif. N’utiliser aucune préparation sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Si vous avez le moindre doute, sur votre état ou sur les informations que je vous délivre, référez-vous à un professionnel de santé.

Maintenant que la partie obligation légale est remplie, nous allons passer à l’amusement. J’espère que vous prenez toujours un grand plaisir à me suivre et que le savoir que je vous transmets vous fait apprécier encore plus les plantes.

Je vous donne de suite une indication pour vous permettre de vous retrouver à travers les huiles essentielles de romarin existantes. Il y en a 3 principales : le romarin  à camphre, le romarin à cinéole (le 1,8 cinéole) et le romarin à verbénone.

Ne vous inquiétez pas, tout doit s’afficher sur le côté de la vidéo pour que vous puissiez suivre facilement. Donc le romarin à camphre va être celui qui agira le plus au niveau musculaire, par contre il ne sera pas un très bon antiseptique.

L’huile essentielle de romarin à cinéole est celle qui sera la plus expectorante, qui agira sur l’encombrement bronchique.

Enfin l’huile essentielle de romarin à verbénone sera très appréciée pour les problèmes digestifs mais devra être utilisée avec une grande précaution car elle va être plus dangereuse à forte dose.

L’introduction étant posée, voyons maintenant les usages par voie externe de cette plante.

Je vous en proposerais 5, en essayant de tenir 1 minutes par indication. Donc sortez les chronomètres et jetez-moi des tomates si jamais je dépasse le temps imparti.

Pour être franc, sortez même les oeufs parce que je suis quasiment sûr de dépasser les 5 minutes. J’espère que vous vous accrocherez tout de même jusqu’à la fin de la vidéo.

Le romarin est utilisé par voie externe principalement pour traiter les douleurs musculaires. Maintenant, il reste la question de “comment faire” ? Elle paraît logique. Vous avez une tige dans une main, vous avez la jambe qui vous fait souffrir dans l’autre, en évitant de vous l’arracher. Il va y avoir un problème au milieu, excepté si vous agitez le brin en chantant des incantations sous la pluie, un jour de pleine lune. Sauf que si la pleine lune vient de passer, vous êtes bon pour garder votre douleur encore longtemps.

Par conséquent, choisissons des méthodes un peu plus abordables pour tout le monde, en évitant si possible les chants car je suis une vraie casserole.

– Rhumatismes, douleurs musculaires :

* Tout d’abord, le plus simple va être de faire des compresses lors de rhumatismes. Pour cela, il faut préparer une décoction avec une poignée de fleurs de romarin dans un litre d’eau. Faites bouillir 10 minutes et imbiber des compresses avec ce liquide, une fois refroidit.

* Le romarin est très consommateur de vin pour son usage externe. Vous allez le remarquez dans la suite des indications. Si les plantes pouvaient marcher, vous pouvez être sur que le romarin n’arriverait pas à suivre une ligne droite très longtemps.

Sinon, toujours pour les rhumatismes, il peut être employé en frictions sur les zones douloureuses, en préparant simplement une solution alcoolique à 2%. Cela veut dire, qu’il faut mettre par exemple 20ml d’essence de romarin pour 1L d’alcool.

* Ensuite, vous pouvez faire des cataplasmes avec le romarin pour l’arthrite, l’arthrose ou les torticolis. Il vous faut des feuilles de romarin et du vin rouge. Pour les quantités, je n’ai rien trouvé de précis. 2 à 3 poignées dans un demi-litre de vin devrait convenir. Cuisez les feuilles pendant 10 minutes dans le vin. Filtrez et pour une fois, il vous faut gardez les feuilles de romarin et non le vin. Vous pourrez toujours conserver le vin pour une utilisation ultérieure au lieu de le jetez, mais c’est les feuilles qui seront utilisées ici. Attendez que la préparation refroidisse légèrement pour ne pas vous brûler, mais appliquez les feuilles de romarin le plus chaud possible sous forme de compresse sur la zone à traiter. Il suffit de positionner les feuilles de romarin à l’intérieur d’une compresse de gaze par exemple. Gardez jusqu’à ce que la compresse soit froide. Si besoin, réchauffez et renouvelez l’application plusieurs heures après.

– Fortifiant :

* Ensuite, le romarin pourra être utilisé lors du bain en tant que fortifiant, pour combattre la fatigue mais aussi les rhumatismes. Deux possibilités s’offrent à vous :

– Soit vous versez 10 gouttes d’huile essentielle mélangées à un peu de savon liquide directement dans l’eau de votre bain,

– Soit vous ajoutez 1L de décoction à l’eau du bain. Pour la décoction, il faut mettre 50 gr de feuilles de romarin dans 1L d’eau bouillante. Laissez infuser 10 minutes, filtrez et ajoutez le mélange dans le bain. Glissez vous dans le bain et profitez du doux parfum.

Attention toutefois, ce bain est stimulant. Il pourrait donc vous empêcher de trouver le sommeil. Faites-le plutôt le matin ou dans l’après-midi, si possible.

– Antiseptique :

* Troisième indication pour le romarin : il va être antiseptique. Vous pouvez l’utiliser en bain de bouche contre les maux de dents, tout simplement à partir d’une teinture de romarin.

Pour la préparer, il faudra mettre 80 gr de romarin (jusqu’à 250g selon certaines sources) dans 1L d’eau-de-vie de fruit, plutôt qu’un alcool quelconque pour avoir une meilleure efficacité. Laissez macérer les composants dans un bocal pendant 1 mois, à l’abris de la lumière. Agitez régulièrement le bocal et filtrez le mélange à la fin.

– Affections broncho-pulmonaires :

* Pour l’utilisation dans les affections bronchiques et pulmonaires, mettez 80 à 100 gouttes d’HE de romarin 1,8 cinéole + 15 gouttes d’HE de thym à thymol dans un flacon de 30ml. Complétez par une huile végétale, telle que le Macadamia qui pénètrera facilement à travers la peau. Appliquez 3 à 4 fois par jour sur la poitrine, aux creux des coudes, sur vos poignets ou au niveau de la plante des pieds. Si votre état ne s’améliore pas au bout de 2 jours, 3 au maximum, consultez votre médecin.

* En traitement contre les infections ORL, il vaut mieux utiliser l’HE de romarin à Verbénone. Pour cela, diluez 2 à 3 gouttes dans une huile végétale et appliquez sur la zone concernée, jusqu’à 3 fois par jour.

– Problèmes de peau :

* Pour finir avec cette partie sur le romarin, voici tous les emplois que l’on peut appeler des emplois “annexes”.

Tout d’abord, pour l’utiliser comme antioxydant, plongez une poignée de jeunes tiges dans ¼ de litre d’eau, faites bouillir 10 minutes et laissez tiédir le mélange. Ajoutez à l’eau de votre bain, mais pas plus de 2 fois par semaine.

* Pour les personnes ayant une peau à tendance grasse. Une lotion existe pour se laver le visage. Il s’agit de mettre 50g de sommités fleuries dans 1L d’eau bouillante, infuser 10min et conservez dans un flacon à l’abri de la lumière. Lavez-vous le visage, ou les zones grasses, tous les jours avec cette préparation.

* Enfin pour traiter les cheveux gras, rincez vos cheveux après le shampooing avec une lotion de romarin : 2 gouttes d’HE de romarin + 1L d’eau chaude + 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre.

Ce sera tout pour cette fois-ci. Merci d’avoir regardé cette vidéo jusqu’au bout. Partagez-la si elle vous a plu et si vous pensez qu’elle pourra servir à d’autres personnes.

Et n’oubliez pas de me laissez un commentaire en dessous de la vidéo pour que je puisse toujours améliorer la qualité des informations que je vous donne.

Encore merci et à très bientôt pour la deuxième partie des utilisations du romarin.

Bye.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *