Plantain – Usage interne – 3/3

Transcription de la vidéo (vidéo en fin d’article) :

                               OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Continuons notre péripétie pour parler des propriétés par voie orale du plantain.

– Aphtes et maux de gorge :

Le meilleur des usages que vous pourrez faire du plantain, sera pour soulager les aphtes. Préparez une infusion de 50 à 60g de feuilles, ou de la plante entière, dans 1L d’eau bouillante. Laissez imprégner 15 minutes, filtrez puis faites bouillir le mélange 3 minutes. Faites des gargarismes avec la préparation obtenue de 3 à 5 fois par jour.

Une autre méthode consiste en une macération à froid. Il faut laisser macérer 20 cuillérées de feuilles séchées dans 1L et demi d’eau froide. Remuez de temps en temps pendant 1 à 2 heures. La boisson obtenue pourra s’utiliser soit en gargarisme, soit en bains de bouche.

– Antihémorragique :

Mâcher des feuilles permet, par ailleurs, de traiter temporairement les gencives en sang.

– Hémorroïdes :

Le plantain pourra également être utilisé pour traiter les hémorroïdes. Pour cela, préparez 40g de feuilles pour 1L d’eau. Laissez macérer durant toute une nuit. Portez le mélange à ébullition puis laissez refroidir et filtrez. Une fois l’opération terminée, vous pourrez boire quelques tasses par jour.

– Encombrement bronches/poumons :

Durant l’hiver, lorsque vous avez une vilaine toux grasse, que vos bronches sont encombrées, n’oubliez pas le plantain. Il faudra, tout d’abord, cuire environ 200g de feuilles dans un peu d’eau pendant 20 minutes. Egouttez-les ensuite extrayez le jus en pressant ou en malaxant les feuilles. Ajoutez autant de miel que vous avez obtenu de jus pour faire un sirop. Maintenant, prenez 1 cuillère à soupe 3 à 4 fois par jour pour vous soigner. Le sirop se conservera très bien au réfrigérateur.

– Constipation :

Le plantain aidera lors des constipations. Pour une fois, ce n’est pas la feuille qui sera utilisée mais plutôt les graines. Il faut consommer 5 à 20g de graines par jour avec une boisson abondante pour qu’il y ait un effet visible.

 

Voilà tout ce que je vous dirais à propos de l’utilisation médicale de cette plante. Son avantage indéniable est qu’il n’y a pas, ou très peu en tout cas, de contre-indications. La seule précaution notable concerne la femme enceinte qui devra éviter d’utiliser les préparations à base de plantain seulement par prudence, car il peut y avoir un effet stimulant sur l’utérus.

Pensez néanmoins à nettoyer les feuilles avant de les utiliser pour des préparations car elles se couvrent facilement de poussières ou d’excréments d’animaux.

Merci à vous d’être arrivé au bout de cette vidéo. N’oubliez pas de la partager si elle vous a plu et de m’écrire tous vos commentaires. Vous pouvez me suivre et être averti des nouvelles vidéos en vous abonnant simplement à ma chaîne YouTube, en cliquant sur le bouton en haut à droite.

Pensez aussi à vous inscrire sur la newsletter de mon site internet. Le formulaire se trouve sur la droite. Ainsi vous recevrez régulièrement des préparations simples et rapides pour vous soigner comme un pro.

Encore merci et à bientôt pour une nouvelle vidéo.

Bye

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *