Lavande – Utilisation interne – 3/3

Transcription écrite de la vidéo (vidéo en fin d’article) :

                                     lavande

Aujourd’hui nous allons parler des usages interne.

– Antispasmodique :

Vous pouvez faire une infusion de 50g de fleurs dans environ 1L d’eau. Portez à ébullition et buvez 1 tasse 2 à 3 fois par jour pendant 1-2 jours, le temps que la douleur cesse.

– Antiseptique :

La lavande est également utilisée dans les douleurs buccales et les maux de gorge débutants de manière très efficace :

* Soit en gargarisme,  mettez une poignée de fleurs dans 1L d’eau. Laissez macérer, portez à ébullition entre 30min et 1h. Une fois que c’est froid, vous pouvez faire les gargarismes avec la préparation.

* Soit mettez 1-2 gouttes d’huile essentielle sur du sucre ou dans une cuillère de miel

Pour les maux de gorge plus importants ou qui persistent, allez consulter sans hésiter votre médecin ou votre pharmacien qui vous conseillera quelque chose de plus fort.

* Je vais vous donner une préparation que j’adore et qui est efficace également. Préparez-vous une tisane à base de cannelle, de menthe et d’eucalyptus. Cette tisane va être très antiseptique et va vous soigner de manière formidable.

Une astuce si vous diluez les huiles essentielles sur du sucre : préférez toujours plutôt diluer l’huile dans du miel ou dans une huile végétale (huile d’olive, de colza, toute huile de cuisine fera l’affaire). Certaines huiles essentielles sont caustiques, plus ou moins suivant les plantes, mais lors de leur ingestion, elles vont provoquer des dégâts dans l’estomac et le tube digestif. Le sucre ne diluera pas suffisamment l’huile essentielle et elle sa causticité sera toujours importante. Dans le miel ou les huiles de cuisine, l’huile essentielle va être diluée, ainsi les huiles essentielles très caustiques ne provoqueront pas de dégâts. Ainsi, préférez toujours les huiles ou le miel plutôt que le sucre pour vos dilutions d’huiles essentielles.

– Antiseptique pulmonaire :

Ensuite, la lavande sera utilisée en tant qu’antiseptique pulmonaire.

* Elle permettra un très bon complément lors des grippes. Vous pouvez préparer des infusions avec 20g de fleurs sèches dans 1 litre d’eau bouillante. Prenez 3 tisanes par jour pendant 5 à 7 jours. Vous allez vous remettre d’aplomb beaucoup plus rapidement.

* Pour les sinusites chroniques, mettez 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic + 1 goutte d’huile d’arbre à thé (ou de tea tree) sur un comprimé neutre (que vous pouvez trouver dans les magasins bio ou en pharmacie). Je donne à nouveau un mélange de plante car l’arbre à thé est un antiseptique très puissant. Lors d’une sinusite, il faut employer des traitements assez fort, c’est pour cela que je vous confie cette formule et ne dites pas : “Mais c’est nul, ça ne sert à rien. Ca ne m’a rien fait la lavande”. Donc je répète : 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic + 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé. Vous pouvez prendre 1 comprimé maximum 3 fois par jour, pendant environ 5 jours.

– Cholérétique :

Ce paragraphe va être très intéressant pour tous les hommes qui m’écoutent, et un peu pour les femmes. Il s’agit de l’utilisation de la lavande pour traiter le foie, pour purger le foie. Pour cet effet, il faudra utiliser du vin de lavande. Oui, j’ai bien dit du vin en thérapeutique. C’est rare donc profitez-en bien. Vous pouvez prendre un à deux verres de liqueur par jour, sur des cures pouvant aller de 2 à 4 mois. Quand vous allez recevoir vos amis, vous aurez enfin un argument pour pouvoir boire votre verre de vin tranquillement.

– Calmante :

La lavande sera également très efficace comme calmante. Vous pourrez l’utiliser contre les insomnies, l’anxiété et le stress.

* Sous forme d’infusion, mettez 1 cuillère à dessert de fleurs de lavande dans une tasse d’eau bouillante, laissez infuser 10 minutes et filtrez. Buvez 1 tasse 3 fois par jour tout au plus, principalement entre les repas. La prise la plus efficace sera celle juste avant de se coucher, pour vous relaxer et vous endormir facilement. Par contre, si vous avez un travail très stressant, vous pouvez boire 3 tasses par jour.

* Une autre possibilité sera d’utiliser des comprimés. En effet, aller au travail avec votre thermos peut être difficile. Vos collègue peuvent vous prendre pour un fou, un peu comme si quand vous vous jetez dans les buissons de lavande. Mettez donc 2 gouttes de lavande sur un comprimé neutre, 2 à 3 fois par jour. Cette méthode sera plus facilement transportable qu’une infusion.

 

J’ai fini avec les propriétés médicinales. Attention toutefois à vos animaux. Ils sont très fragiles et très sensibles aux huiles essentielles donc ne les badigeonnez pas avec. Si vous voulez repousser les puces de votre chien ou de votre chat, ne mettez qu’1-2 gouttes maximum sur le collier. Cela suffira amplement. Ils ne supporteront pas plus. Donc faites attention, je vous en prie.

Si vous êtes arrivé jusqu’ici, merci beaucoup. Je vais terminer avec les contre-indications, donc restez encore quelques minutes.

Je l’ai déjà précisé mais faites attention à l’huile essentielle et à la plante simple, ne l’utilisez que sur des enfants de plus de 7 ans. Pour la lavande aspic et le lavandin, l’usage est strictement réservé pour les enfants de plus de 12 ans, à cause du camphre. En effet, c’est ce même camphre qui permet l’utilisation dans le traitement des courbatures, et qui va chauffer le muscle. C’est pour ça que les sportifs l’adorent. Pour des enfants plus jeunes, foncez voir votre pharmacien ou votre médecin. Il n’y a rien de plus simple.

Les femmes enceintes et les femmes allaitantes devront éviter la lavande. Je préciserait également qu’il vous faut faire très attention à votre futur enfant. Soyez vigilant, bien que vous puissiez l’utiliser en diffusion mais uniquement lorsque vous n’êtes pas dans la pièce. Pour vous relaxer par exemple, vous pouvez la diffuser 30min AVANT de rentrer dans la pièce. Mais toujours avec modération ! N’hésitez surtout pas à demander conseil à un professionnel de santé.

Pour toutes les personnes allergiques à un composant de l’huile essentielle, les asthmatiques, les épileptiques : attention. Les huiles essentielles peuvent accentuer l’épilepsie. C’est aussi pour cela qu’elles sont contre-indiquées chez les jeunes enfants.
Les personnes âgées devront éviter cette plante, si elles prennent des anticoagulants par voie orale. Elle est effectivement légèrement anticoagulante, donc préférez l’éviter et vous orienter sur d’autres plantes qui n’auront pas cette propriété.

Si vous prenez du fer (des sels de fer) ou de l’iode : évitez également la lavande. De plus, si vous prenez du Levothyrox, évitez la lavande mais seulement par précaution. Je n’ai pas trouvé d’interactions médicamenteuses entre ces deux substances, mais on ne sait jamais. En tout cas, préférez demander à votre pharmacien ou à votre médecin qui sera peut-être plus qualifié pour votre cas spécifique.

 

Si vous utilisez des infusions de lavande et des teintures (plantes qui ont macéré dans de l’alcool), sachez que le goût va être désastreux. Mélangez-les avec du jus de cassis ou du jus de pomme non sucré, pour toutes les personnes diabétiques. Le goût va être meilleur et ne sera plus repoussant. Vous apprécierez enfin de vous soigner avec ces préparations.

Avant de terminer, quelques dernières posologies.

* Si vous utilisez l’huile essentielle de lavande par voie orale, ne prenez jamais plus de 2 gouttes, 3 fois par jour pour les adultes. Pour la lavande aspic et lavandin, diminuez les posologies par 2 ou par 3.

* Si vous utilisez la lavande par voie cutanée, préférez toujours la diluer avec une huile végétale ou dans une autre huile (crème solaire ou autre). La lavande officinale est la seule que vous pouvez utiliser pure, sachez cependant qu’il peut y avoir des irritations cutanées. Optez donc pour une dilution systématique, vous éviterez les problèmes plus tard.

* Enfin, lors de sa diffusion atmosphérique, vous pouvez utiliser la lavande au maximum 10min toutes les 30min. Après, l’atmosphère sera saturée et vous allez étouffer.

 

Sachez que certains chercheurs américains sont en train d’étudier la lavande dans le traitement de certaines formes de cancers. Cette plante a un incroyable potentiel à développer.

Encore merci de m’avoir suivi jusqu’à la fin de cette vidéo. Si vous m’avez découvert sur Youtube et que vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur le bouton “J’aime” juste en dessous.

Partagez là avec vos amis. N’hésitez pas à vous abonner pour être averti des prochaines vidéos qui vont suivre.

Si vous êtes sur mon site internet, inscrivez vous sur ma newsletter (juste à droite). Je vous enverrais régulièrement des formules à base de plantes, des mélanges pour soigner différentes pathologies. N’hésitez pas non plus à m’envoyer tous vos feed-back, ce que vous avez apprécié, ce que vous n’avez pas apprécié dans la vidéo. Dites-moi ce que vous préférez que j’approfondisse, ce que vous voulez que j’enlève lors des prochaines vidéos, ce qui vous a plu, ce qui ne vous a pas plu.

Je vous remercie encore et à bientôt pour une nouvelle vidéo. Au revoir.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *