Basilic – Usage externe – 2/3

Transcription écrite de la vidéo (vidéo en fin d’article) :

                               BasilikumGenovesergroßblättriger

Avant de se jeter sur les propriétés thérapeutiques, passons par le sermon habituel. Je vous préviens que toutes les informations que je vous donnerai ; tant les indications thérapeutiques que les doses énoncées ; ne seront là qu’à titre purement indicatif. N’utiliser aucune préparation sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien. Si vous avez le moindre doute, sur votre état ou sur les informations que je vous délivre, référez-vous à un professionnel de santé.

Tout d’abord, parlons des usages externes du basilic.

– Tonique :

Utilisation méconnue de cette plante, son effet tonique. Lors d’un coup de fatigue ou d’une légère dépression, diluez 1 goutte d’huile essentielle de basilic dans 100 gouttes d’huile végétale (ou une noisette). Appliquez ce mélange le long de la colonne vertébrale pour retrouver votre tonus.

– Stomachique :

Le basilic va également faciliter la digestion. Il est utilisé de deux manières, soit en tisanes (et nous le verrons dans la partie suivante), soit en massage. Pour cela, il suffit de verser, dans un flacon de 30ml, 48 gouttes d’huile essentielle de basilic français + 24 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Complétez avec de l’huile végétale de macadamia. Il s’agit d’une huile nourrissante et qui va passer très facilement à travers la peau. Dans cette formule, l’huile essentielle de menthe poivrée est ajoutée pour son côté apaisant intestinal. Il faudra appliquer le mélange sur le ventre 2 à 3 fois par jour, pendant quelques jours (4 jours maximum). Le massage doit cependant se faire impérativement dans le sens des aiguilles d’une montre, qui correspond au sens du transit.

– Antiseptique, cicatrisant :

* Les feuilles de basilic ont également un pouvoir antiseptique. Placez 6 feuilles fraîches dans de l’eau bouillante pendant 10 secondes, égouttez puis déposez sur la plaie à l’aide d’une compresse durant au moins 1h. Le jus extrait des feuilles va accélérer la guérison de la plaie.

* Les mères allaitantes ne sont pas en reste avec cette fabuleuse plante. Il suffit d’imbiber des compresses avec un thé préparé avec des feuilles de basilic. Appliquez-les sur les mamelons pour calmer la douleur causée par la succion du bébé.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *